• Canouf

INITIATIVE #13 - NOTRE-DAME-DES-LANDES (26 kms de Nantes)

Mis à jour : avr. 27

Tout juste sortis de Bretagne, nous avons eu la chance de rencontrer Justin et ses parents – Sylvain et Brigitte - à la Vacherit, lieu central et chargé d’histoire sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. C’est ici que les réunions avaient lieu et que les décisions étaient prises.

Résumé de nos 3h d’entrevue.

ETAT DES LIEUX > En 1968, Sylvain a 5 ans lorsque le projet d’aéroport voit le jour ✈ . Sa famille y est installée depuis 5 générations… la lutte commence 👊 Le projet est régulièrement mis en sommeil pour ressurgir à chaque présidentielle.


PETIT RAPPEL HISTORIQUE


François Hollande gagne les présidentielles de mai 2012. Nicolas Sarkozy, sûr de sa réélection, avait pris soin avant la fin de son mandat de préparer ce qu’on appela par la suite « l’opération César » (lancée en fin de mandat, elle ne l'aurait pas vraiment avantagée pour une réélection). Comme son nom l’indique, il s’agit d’une intervention des forces armées sur la zone.

Manque de pot - ou plutôt chanceux ? – c’est Hollande qui en hérite et lance l’armée.

AU COEUR DU BRASIER


> En 2012 donc, le tournant s'opère avec « l’opération César » visant à évacuer la zone. Des gens convergent de toute l’Europe pour protéger la ZAD - Zone A Défendre - et NDDL devient le symbole de toutes les luttes : anti- : état/capitaliste/spéciste/pizza à l’ananas...

Bref, ça chauffe ! La pression est de tous côtés : CRS devant la maison, menace constante d’expropriation, antispécistes qui coupent les barbelés des vaches la nuit, un associé qui plie bagages en 2016… Sur les 9 exploitants agricoles de la ZAD, il n’en reste plus que quatre, « les historiques ».

En effet : tout ce qui est à vendre est systématiquement préempté et devient propriété de l’Etat.



LE DÉNOUEMENT > Janvier 2018, le projet est abandonné.

De nouveaux conflits naissent : désormais, que doit devenir la ZAD ?

Certains revendiquent l’espace conquis et veulent s’affranchir de l’Etat, d’autres déposent des projets pour revitaliser la zone.


Du côté de chez Justin, on cherche à :

1/ obtenir un label bio qui leur était administrativement refusé,

2/ prendre un peu de temps pour soi : "toutes ces années on s'est beaucoup mis entre parenthèse. Aujourd'hui on est un peu égoïstes, mais on veut vivre notre vie".


LE POUVOIR DE LA TERRE 🏠🌱 Pourquoi donner autant de sa personne dans cette bataille ?

C’est Sylvain qui nous répond : "cette terre, les ancêtres de Justin l'ont défrichée, l'ont mise en culture. Cette ferme, c'est eux qui l'ont bâtie avec les pierres trouvées sur le chemin". Ce à quoi Brigitte ajoute "ce bocage, c’est un écosystème unique, il fallait le protéger".


Des questions ? Des remarques ? Contactez-nous ! 📧 🚴‍♀️🚴‍♂️

  • Instagram - Black Circle
  • Black Facebook Icon
  • Black YouTube Icon