• Canouf

INITIATIVE #24 – VIN BIODYNAMIE 🍷 - VOUVRAY

Mis à jour : avr. 27

(NB : en cliquant sur la photo ci-dessous, vous visionnerez la vidéo-portrait sur instagram)


Nous n’avions pas encore creusé le thème de la vigne… c’est désormais chose faite après notre passage à Vouvray chez un producteur… de Vouvray ! 🍾 Nous sommes arrivés avec plein de questions et sommes repartis avec pleins de réponses… et quelques verres dans le nez ! 🤫😇 BIODYNAMIE ? 🤔 . Initiée par l’Allemand Rudolf Steiner dans les 1920’s, l’agriculture biodynamique se distingue de l’agriculture biologique par sa dimension « magique ». 🧙‍♂️ Ainsi, en plus de traiter le moins possible et sans chimie, on va faire appel aux phases de la lune/des planètes, observer comment la plante interagit avec son environnement, comment elle se lie à son univers et trouve un équilibre dans le sol et dans l’air. 🌌

LE VOUVRAY 🍾

C’est l’un des rares vin qui jouit d’une image différente à l’étranger. En effet, il est très connu en tant que vin effervescent en France et comme vin naturel – l’essentiel de la production – à l’étranger. Le domaine englobe 8 communes, 2 300 Ha et une centaine de producteurs qui utilisent un cépage unique : le chenin🍇


LE VOUVRAY EN BIODYNAMIE

Il se caractérise par des rendements beaucoup plus faibles – de l’ordre de 40% - et l’emploi d’une main-d’œuvre plus nombreuse : « par exemple en conventionnel vous désherbez une fois par an, chez nous il faut 2 personnes sur 6 mois à plein temps ». En revanche, il assure une grande qualité du vin avec des arômes propres à chaque cuvée contrairement au conventionnel qui va standardiser le goût du vin (cf. vidéo)


LE DÉRÈGLEMENT CLIMATIQUE ET LE VIN 🍇

Notre interlocuteur l’assure : « la hausse des températures est réelle, les vendanges ont avancé en moyenne de 3 semaines depuis les années 60 sur la région. Alors d’un côté c’est bien car on gagne qualitativement sur les années chaudes, le raisin est plus mûr, se développe plus… En revanche quantitativement c’est plus dur car on fait face à des printemps plus doux donc de gros risque de gel printanier, d’orages et de sécheresses à l’été… nos rendements baissent encore ».📉

Des questions ? Des remarques ? Contactez-nous ! 📧 🚴‍♀️🚴‍♂️

  • Instagram - Black Circle
  • Black Facebook Icon
  • Black YouTube Icon