• Canouf

[Résumé SEMAINE 14 :26/08 - 01/09 – 2624 KMS]

Olivet - Orléans - Huisseau s/ Mauves - Chauvigny-du-Perche (106kms)




Lundi 26 août


Nous quittons Olivet au petit matin direction Orléans que nous entendons bien visiter un peu car les rendez-vous risquent de s’enchaîner à partir de demain.

Nous flânons donc dans les rues durant la matinée et, puisque c’est lundi, nous décidons de nous faire plaisir et nous offrons un restaurant (pour être tout à fait transparents avec vous c'était un restau qu'on vous recommande : L'escalier rue de Bourgogne) qui, comme son nom l'indique, est pourvu d'un magnifique escalier du XVe siècle.


On se pose ensuite dans un café pour travailler en attendant des nouvelles de nos logeurs du soir. Ou plutôt de nos logeuses !

En effet, en dehors du père qui sera absent le temps de notre séjour, la famille est composée de Gwenn, la mère, et de ses cinq filles !

On a eu leur contact par deux filles qui réalisent un tour de France à pied pour valoriser le savoir-faire français (passez faire un tour sur leur page : A la Française).

Nous passons une magnifique soirée entourés de cette famille remplie d’amour et de joie de vivre.


Mardi 27 août


Nous sommes censés partir pour travailler dans le centre le matin. L’après-midi nous avons rendez-vous pour visiter une ressourcerie.

On est tellement bien dans la petite famille qu’on ne peut pas refuser quand Gwenn nous propose de déjeuner avec elles. « Non mais vous restez, vous faîtes comme chez vous, vous travaillez sur le canapé, il n’y a aucun problème ! ». Bon ben on va rester bosser alors !


C’est tout émus que nous quittons cette belle famille et allons voir Justine, rencontrée sur Instagram la semaine précédente, qui parle de zéro déchet dans des formations aux entreprises (c'est par ici : les mouvements zéro !).

Nous arrivons devant l'entrepôt de la Ressource AAA à la bordure d’Orléans.

----------


[POINT RESSOURCERIE] : une ressourcerie est une structure qui gère la récupération, la valorisation et la revente de biens sur un territoire donné. (merci Wikipedia, nous n’aurions pas dit mieux).

----------


Le mardi, c’est jour de don ! C’est un cortège de voitures qui défile pour donner tout ce qui ne sert plus : jeux pour enfant, électroménager, livres… ce sont 118 Tonnes qui ont été déposées en 2018 et ce record est déjà presque battu lors de notre passage.

Nous faisons un tour de l’entrepôt avec l’un des gérants de l’association qui nous conseille de passer au magasin en centre-ville le mercredi, jour où celui-ci est ouvert.

Restez aux aguets sur Instagram, on vous présentera la chose sous peu !



Toujours accompagnés de Justine on passe ensuite à l’éco bocal où nous achetons de quoi bien finir la journée et nous posons place du Martroi, en plein cœur de la ville.


Justine nous quitte vers 19h, heure parfaite pour aller chez nos troisièmes et derniers logeurs sur Orléans. Ce sont les amis de parents d’une amie de Thibaut – il faut suivre.

Ils ont parcouru une bonne partie de la France en tandem et, à chaque nouvelle année, un nouveau voyage en tandem.

Comme nous sommes crevés, nous nous couchons tôt car demain nous enchaînons.


Mercredi 28 août


Réveil en fanfare ! Nous devons en effet rencontrer les Ateliers TAC (ci-après) avant d’aller à la boutique de la ressourcerie.


Avant cela, nous avions remarqué un magasin « artisans du monde » dans le centre donc nous passons une tête et discutons avec le bénévole qui tient la boutique. Ils essayent de valoriser les petits producteurs de pays en développement en vendant leurs produits (artisanat mais aussi produits labellisés "Commerce équitable", "ethiquable"…). On se rend compte presque une heure plus tard qu’il a fait la même école que nous… et que nous sommes en retard !



Nous arrivons rapidement aux Ateliers TAC. Eux, ils récupèrent et réemploient de la matière censée être jetée – notamment du bois – pour concevoir du mobilier. Ainsi, lors de notre passage, ils venaient de finaliser des casiers pour une salle d’escalade à partir de panneaux d’une exposition historique.

Chaque meuble devient ainsi unique et possède une histoire !

Vous pourriez très bien avoir une commode en « plancher de défilé Louis Vuitton collection automne/hiver 2018 » tout comme une table « support explicatif de musée « Porcelaines et céramiques, de la préhistoire à nos jours » ».

Pas mal non ? Leurs créations sont dispos ici et c’est vraiment un projet passionnant qui mérite d’être répliqué partout au vu de toute la matière qui est jetée.


Après ce rendez-vous haut en couleurs, nous déjeunons et nous rendons à la boutique de la recyclerie. C’est une véritable caverne d’Ali Baba, on trouve de tout – mais vraiment de tout - et pour pas cher. Clairement cela fait réfléchir pour quand on arrêtera de vivre entre quatre sacoches.

"on trouve vraiment de tout !"

L’après-midi tournant à grande vitesse, nous rejoignons Justine pour une session marché, achat de produits locaux et filons vers la Loire afin de réaliser une interview sur le zéro déchet et l’engagement de Justine (bientôt disponible, patience !!).

Bien que l’on vous en reparlera sur instagram en temps voulu, sachez qu’elle traite :

  1. des problématiques zéro déchet lors de réunions dans les entreprises et via son compte instagram,

  2. de l’éco-anxiété - ce sentiment de bouleversement et de désespoir face au dérèglement climatique - sur une page facebook, et sur son site

  3. de son burn-out militant dans son article le burn-out du colibri.


Pour la petite histoire, elle a profité d’un séjour de plusieurs mois en Finlande pour réaliser de nombreux podcasts sur le zéro déchet. Au passage, lors d’un séjour en Suède, elle avait croisé une jeune fille qui commençait à faire grève devant le parlement et qui est aujourd’hui mondialement connue...


L’interview dure, dure, dure, et, en nous rendant compte que l’heure a tourné, nous sommes obligés de partir en catastrophe – on vous dit pourquoi dans le résumé de jeudi – et pédalons autant que nous le pouvons avant que la nuit tombe.

Dame Lune pointe le bout de son nez alors que nous n’avons fait qu’une quinzaine de kilomètres. Tant pis, c’est déjà ça, demain il faudra rouler vite et bien.


Jeudi 29 août


« Tout ce que tu ne pédales pas aujourd’hui, tu le pédaleras demain ».

Proverbe qui a sûrement été inventé par quelqu’un que l’on ne connaît pas mais que nous utilisons régulièrement et qui s’applique parfaitement à notre situation.


En effet, nous sommes attendus pour l’heure du déjeuner aux abords de la mégalopole européenne de « Chauvigny-du-perche », à 75Km d’Orléans. Et puisque nous n’avons fait que 15km la veille, il faudra faire les 60 restants ce matin.

L’avantage c’est que nous rentrons dans la Beauce. Et la Beauce, à défaut d’être beau, c’est plat. Donc nous mangeons rapidement de grosses portions de kilomètres et atteignons Chauvigny-du-Perche à l’heure dite. On sent mauvais mais on est ponctuels.


----------


[POINT « mais pourquoi vous êtes attendus ? »] : c’est parce que nous venons aider à préparer un mariage auquel nous sommes invités. Voilà.


----------

Oui, quand on s'est engagé (déménagement, mariage), on s'y tient. Si les bras de Cano ne servent pas à grand-chose quand il faut porter un lave-linge sur cinq étages, ils sont très utiles lorsqu'il s'agit de mettre les cartes des invités dans des enveloppes. Nous passons donc l’après-midi à la confection d’objets divers, la pose des lumières et plein d’autres choses qui n’ont que peu de rapport avec le projet.


Vendredi – Dimanche 01 septembre


Grâce à l'aide fournie aux mariés, à la logistique superbement orchestrée de nos costumes en amont de notre départ à vélo et à deux bonnes douches, nous fûmes tolérés au mariage. En résulte une productivité amoindrie concernant le projet.



Néanmoins on repart sur les routes de France dès mardi prochain avec pour objectif de rejoindre rapidement l’océan atlantique où nous avons… un autre mariage !


Et si vous prenez plaisir à suivre nos (més)aventures n'hésitez pas à vous abonner à notre page Facebook, à notre compte instagram et à liker/partager notre contenu !


Sinon ... eh beh comme nous avons eu zéro galères cette semaine, nous n'avons pas trouvé de chute. Désolés ! Mais toute réaction est la bienvenue :)

  • Instagram - Black Circle
  • Black Facebook Icon
  • Black YouTube Icon