• Canouf

[Résumé SEMAINE 17 : 16/09 - 22/09 – 3180 KMS]

Saint Palais - Piqueyros - Cap Ferret - La Teste de Buche - Bordeaux (187 Km)


Lundi 16 au Mercredi 18 septembre


Tout comme la semaine précédente, nous passons nos journées à compresser des vidéos, à écrire des carnets de bord, à bichonner nos vélos et on voit quand même un peu la mer parce que dans Saint-Palais-sur-Mer il y a « sur-mer » et que ce serait un peu bête de ne pas en profiter


Au lieu de partir le mercredi pour Bordeaux en passant par la rive gauche et ses vignobles (Saint-Estèphe, Pauillac pour ne citer qu’eux) nous décidons finalement de recommencer à rouler le jeudi et de longer l’océan pour arriver au Cap Ferret où l’on est censé retrouver des copains pour le w-e.!


Jeudi 19 septembre


Nous décollons vers 9h30 après un dernier coup de balai et de rangement. Direction Royan, avec de nouveau ce petit pincement au cœur. En fait c’est pas mal les mariages. Les lits douillets et les placards pour ranger ses fringues. Notre objectif est de prendre le bac qui traverse l’estuaire de la Gironde pour rejoindre la pointe de Blaye.


Pour une fois, on est là bien à l’heure voire même bien en avance ce qui nous laisse le temps de passer moults coups de fils et de lire un peu.


Avant de monter sur le bac, nous remarquons des dizaines de cyclistes qui font la queue. Certains ont de petites sacoches de voyage, d’autres des VTT - signe qu’ils traversent pour la journée. Moyenne d’âge 60ans, on sent que les vacances sont finies pour la plupart des français. Ça se chambre - à air huhu - dans la file d’attente, Zuzu revoit Lulu qui a enfilé son plus beau cycliste rembourré…. ça sent la joie de vivre depuis que les parisiens ont quitté la Côte !


A notre arrivée à Soulac on revoit de petits panneaux verts que nous avions laissés derrière nous après la Loire : les panneaux des véloroutes européennes et des pistes cyclables française.


La portion que nous empruntons se trouve sur la Vélodyssé (Roscoff/Hendaye) et sur l’Eurovélo 1 qui longe toute l’Atlantique et relie le Portugal au nord de la Norvège. Prévoir quelques semaines de vacances pour la réaliser dans son intégralité.


On commence donc à suivre le chemin balisé et passons le long de Soulac, du Signal – bâtiment symbole de la montée des océans dont on vous avait parlé-, de Montalivet puis entrons dans les PINEDES !

[POINT PINEDE] : alors les pinèdes c’est une spécialité locale du sud-ouest avec les dunes, le magret et les campings naturistes. Il s’agit de grandes forêts de pins qui couvrent une bonne partie de la côte atlantique et franchement… on déconseille de rouler le long de pinèdes pendant 150Km car les pins se ressemblent beaucoup.

A midi, nous nous arrêtons à Carcans Plage. La ville est presque devenue fantôme depuis une semaine. Nous partons à la recherche de crème solaire car franchement, on crame. Et on n’a accessoirement pas envie de réitérer notre expérience bretonne de l’exploration des tons rouges et rosés.


C’est alors que Mouf découvre le tupperware de cornichons ouverts dans sa sacoche de nuit. S’ensuit une engueulade unilatérale où Cano reconnait avoir été mis au préalable en garde, baisse les yeux et s’excuse.


Ça aurait pu en rester là mais après être repartis dans les fu**ing pinèdes, Mouf, rongée par la colère, demande à Cano de venir quand même prendre son « bonk ».

[POINT BONK] : dans le jargon Canouf, un « bonk » est un coup apporté à l’aide du poing sur le casque de son binôme, très généralement utilisé lorsqu’il a fait / dit une grosse boulette.


Voici un court extrait de la conversation qui a suivi :

« Cano viens prendre ton bonk ! »

« Non mais Mouf pas maintenant, on roule, tu le feras ce soir ça suffit »

« BONK »

*Mouf perd l’équilibre et tombe sous le vélo de Thibaut*


Bilan des courses : une roue désaxée, un guidon en position tibia-péroné de Djibril Cissé et un genou sanglant pour Mouf.


Heureusement les pistes sont vides à cette époque-ci de l’année et personne ne ricane (un peu comme lorsque l’on voit quelqu’un trébucher dans les escalators). En revanche, on a l’impression d’entendre les fu**ing pins rigoler sous cape.


On ne se laisse pas abattre et continuons de rouler jusque Hourtin Plage où on se pose en terrasse pour recharger / bosser. Là, on rencontre Chloé, une serveuse trop mignonne qui est hyper intéressée par le projet et qui prépare son roastrip en Australie. A la fin du repas, elle vient nous proposer de dormir chez sa grand-mère qui habite à 15km.


C’est un peu dur de faire autant de chemin alors que le jour tombe et ça ne nous avance pas forcément. Mais elle ne s'arrête pas là, elle nous propose un super plan : planter la tente le long d’un lac qui est à 5Km. On s’exécute et avons la chance d’admirer un superbe coucher de soleil, jugez plutôt :


Vendredi 20 septembre


Après une nuit de 9h et sans avoir froid – c’est très rare – nous nous activons sous le soleil levant. Comme la veille, nous parcourons la « route du littoral » sans voir le littoral. Oui les pinèdes continuent de nous entourer.


On trouve le moyen de se perdre sur plusieurs kilomètres, puis Cano chute bêtement, puis Mouf… la tension monte d’un cran ! On penser à faire une formation sur la communication non-violente en rentrant, promis.


Toutefois, cette tension redescend rapidement lorsque nous croisons un mec à poil qui marche tranquillement au milieu de la forêt. Mais alors VRAIMENT tranquillement.


Sur la fin de journée et après 70Km on se dit qu’une bonne douche serait la bienvenue. On entre donc dans un camping en oubliant de passer à la réception (oups) et procédons à un frottage en règle.


Vu qu’il reste moins de 10Km jusqu’au Cap Ferret, on décide de pousser jusque là-bas et d’y passer la nuit. On trouve un recoin dans le centre-ville pour planter la tente et nous tombons comme des plombs car, après 80km… on est CUITS.


Samedi 21 - Dimanche 22 septembre


Nous passons le week-end avec des copains donc on ne va pas trop écrire sur ces deux jours mais en gros on a visité le bassin à vélo, admiré un coucher de soleil de MALADE sur la dune du Pilat et nous sommes arrivés à Bordeaux le dimanche soir où nous avons un programme chargé en termes de rendez-vous !



Et si vous prenez plaisir à suivre nos (més)aventures n'hésitez pas à vous abonner à notre page Facebook, à notre compte instagram et à liker/partager notre contenu !

Sinon on vous fera goûter au bonk

  • Instagram - Black Circle
  • Black Facebook Icon
  • Black YouTube Icon