• Canouf

[Résumé SEMAINE 28 : 02/12 - 08/12 – 4619 KMS]

Salon de Provence - Aix-en-Provence - Roquevaine - Marseille (165Km)


Lundi 2 décembre


Ce nouveau carnet de bord commence avec une galère. Ça nous avait manqué. Lorsque nous nous réveillons Jean-Christophe nous annonce : "par contre le pneu arrière de madame est à plat".


On se recolle donc à trois autour du pneu... on teste la chambre à air dans une bassine... pas de crevaison apparente. Et si... et si... et si Cano n'avait juste pas refermé la valve hier lors de la dernière crevaison? Allez on mettra ça sur le compte de la fatigue et de la pluie. Le fait est qu'il faut quand même remonter le pneu et c'est encore une sacrée galère !






Une fois le vélo remonté - merci JC <3 -, direction Salon de Provence sous un grand soleil. Nous y retrouvons Meryll, un ami d'école, avec qui nous passons plusieurs heures avant de nous élancer sur les routes le long de la Sainte-Victoire. C'est MA-GNI-FIQUE !


Lorsque nous arrivons à Aix en milieu d'après-midi, l'esprit de Noël est là : décos et... musiques avec chorale sur une petite place. La définition même du bonheur pour Mouf et de l'enfer pour Cano. On vous laisse deviner qui a eu le dernier mot pour savoir s'il fallait rester écouter ou non "Jingle bells" et autres "petit papa Noël"...



A la tombée de la nuit - comprendre 17H - nous arrivons chez Yves, fondateur de Pop Up House. Son entreprise entend centraliser la construction d'une maison en fabriquant des kits sur un site de production puis de les monter à l'endroit prévu avec le client. Par ailleurs, un soin particulier est mis sur l'isolation, l'optimisation thermique ce qui permet d'avoir des maisons... sans chauffage ! Si le sujet vous intéresse, son portrait détaillé ici.


Mardi 3 décembre


Nous partons de chez Yves - oui il nous a gentiment accueilli - pour faire un peu de grimpette ! Notre prochain rendez-vous est en effet dans un petit village situé derrière un col à près de 700m. C'est parti pour 12Km de montée mais que c'est beau ! Nous sommes entourés d'arbres rouges/oranges/jaunes... quel spectacle !



On en oublie la fatigue et arrivons bien vite chez Thierry. Ce dernier est coiffeur et a fondé les Coiffeurs Justes.


Sa vidéo portrait se trouve ici et voici le principe : au lieu de jeter les cheveux qui représentent 50% de leurs déchets, les coiffeurs envoient à Thierry cette matière qui va servir à créer des "boudins" qui absorbent les hydrocarbures et la crème solaire présentes dans la mer ! La mayonnaise prend puisque Thierry a une centaine d'adhérents supplémentaires chaque semaine.


Nous redescendons dans les dernières lumières du jour vers Aubagne et plus précisément Roquevaine où nous sommes accueillis par Hervé et Christiane. Pour la petite histoire on se perd complètement dans un enchevêtrement de rues et on finit donc par se retrouver à l'aide de signaux effectués à la frontale et de cris poussés dans la nuit !


Nous sommes leurs premiers warshowers ! Et ils nous gâtent puisque ce sera raclette au menu du soir ! Nous avions pris soin de prendre le vin - toujours avec modération - en conséquence ! On passe une super soirée comme la communauté Warmshower sait nous en réserver. Ils sont en effet anciens profs de sport à la retraite et profitent du temps libre pour faire des voyages à vélo dont le dernier était dans le Lubéron... ça donne des idées !


On en profite également pour prodiguer quelques soins aux talons de Mouf qui lui font mal.


Plus de doute, c'est une tendinite à chaque pied... et elle aura besoin de repos.

Mercredi 4 décembre


Après un solide petit-déjeuner, Christiane se propose de pédaler avec nous pour nous mettre sur la route. "C'est ça qui est sympa quand on est à la retraite". Au final, elle nous balade durant 10Km jusqu'à Aubagne !! Les gens sont vraiment adorables, on ne le dira jamais assez : éteignez vos télés les vrais gens sont adorables !



Nous pédalons donc en plein dans les terres de Pagnol avant d'atteindre Aubagne puis Marseille où nous nous arrêtons devant une ancienne décharge transformée en Ferme Urbaine : Le Talus. Nous y avons rencontré Carl, l'un des fondateurs, dont vous retrouverez le portrait ici.


Nous partons ensuite au Nord de la Cité Phocéenne où nous attend P-U. Un ami d'école chez qui nous allons passer quelques jours qui nous permettrons de nous reposer et de ne pas mobiliser les tendons de Mouf.


Jeudi - Vendredi


Nous passons deux jours reclus chez P-U. Cano ne sort qu'une fois pour aller rencontrer Maxime de Ça Cartonne. Alors pour se rendre chez Maxime c'est tout de même 26 Km A/R car Marseille c'est une ville du genre grand. Du genre de la superficie de Paris et Lyon réunies !


Mais revenons à Ça cartonne : il s'agit d'une association qui vise à récupérer le carton des commerces en mobilité électrique douce pour le valoriser. On vous a tout expliqué dans le portrait ici



Et sinon... nous restons dans le salon de P-U pour préparer notre intervention dans le collège qui aura lieu la semaine suivante. Du coup il trouve ça fort dommage qu'on ne visite pas Marseille et nous passe un savon.


"Prenez vos sweats on va faire un tour de nuit les enfants". Il nous promène pendant deux heures dans la ville pour notre plus grand plaisir.



Samedi - Dimanche


L'heure vient de quitter P-U. Tristesse et désolation. Mais pas sans avoir goûté la pompe provençale ! Un gâteau typique du sud et des fêtes de fin d'année qui remporte complètement notre adhésion !


Nous devons désormais rejoindre Éva, Seb et leurs deux filles de l'autre côté de Marseille - #Passion13KM.


Éva a réalisé un voyage à vélo de deux mois avec ses filles avec pour objectif de ne consommer que 5 Kg de CO2/jour/personne. On vous explique le pourquoi du comment avec ce portrait vidéo.


Par ailleurs, nous faisons un saut express à Aix-en-Provence. En effet, nous avons reçu une réponse tardive d'un géologue à qui l'on voulait poser des questions sur "le sol". Et comme on ne voulait manquer ça pour rien au monde... cela méritait bien un A/R covoiturage et bus !


Nous ne sommes pas décus : notre interlocuteur, Daniel Nahon, nous parle pendant 3h de son métier, de son expérience sur le terrain... on vous en parle plus longuement ici !


Le dimanche, Éva et Seb nous embarquent à 2Km de chez eux et plus précisément aux Goudes. Le dernier village après Marseille en plein cœur des calanques ! Le tout par 15°C... il est temps de bronzer encore un peu !



Le soir venu, Éva nous propose de jouer à la Fresque du Climat. Il s'agit d'un jeu portant sur les causes et conséquences des activités humaines sur le climat. Pas hyper joyeux-joyeux mais très instructif sur le l'impact que nous avons dans la hausse globale des températures !


Ainsi s'achève cet avant-dernier carnet de bord du voyage 2019. Semaine prochaine nous partons en direction de Nice puis... retour à Paris !


Et si vous prenez plaisir à suivre nos (més)aventures n'hésitez pas à vous abonner à notre page Facebook, à notre compte instagram et à liker/partager notre contenu !


Sinon on vous passera les chants de Noël en continu pendant une semaine.

  • Instagram - Black Circle
  • Black Facebook Icon
  • Black YouTube Icon