• Canouf

[Résumé SEMAINE 6 : 01/07 - 07/07 - 1142KM]

Caen – Ver-sur-mer – St-Jean-des-Baisants –

Villedieu-les-Poëlles – La Roche-Torin –

Saint-James – Rennes – Le Frénay (260km)



- Humeur de madame /10 : 8

- Humeur de monsieur /10 : 8 ( beh voilà ! On arrive à s’accorder !)

- Jours sans vaches : 0


Au programme : Passage des 1000 Km et de la Normandie à la Bretagne


Lundi 01 juillet


Nous quittons Aurélien après un gros shooting photo. Une fois n'est pas coutume : nous avons beaucoup de mal en sortant de l'agglomération. Cette fois à cause du GPS qui n'avait pas identifié un chantier et rallonge notre chemin de 4km.


[FUN FACT] : Ouistreham et les plages du débarquement n’étant pas loin, plus on remonte le canal, plus ça parle anglais ! Au Pegasus Bridge on ne parle plus que la langue de Shakespeare!

Pour la petite histoire, le Pegasus bridge c’est un pont stratégique sur le canal reliant Caen à la mer et qui a été pris par un commando britannique lors du Débarquement. Il apparaît notamment dans le Jour le plus long.



The Pegasus Bridge as we described it in the text

Quelques bornes plus tard Mouf crève une nouvelle fois. 3-0 pour Cano! Deux chambres à air à Etretat, une à Oustreham... je crois qu'après avoir vu ça on peut mourir tranquille ! (Celles/Ceux qui ont connu 98 ont la référence, c'est bon ?)


Comme sa roue est mal en point – si vous suivez bien à cause de son rayon défectueux ayant occasionné un léger voile - nous l'emmenons chez un réparateur et, 1h plus tard, le vélo est comme neuf mais ça sent fort "la ruine"/"le mal de fesses"/"le portefeuille vide".


Gold Beach, Sword beach, Juno Beach,... on longe les plages du débarquement dans le silence et arrivons en fin d'après-midi chez Sarah, une copine de Thibaut. Sa maison est TROP STY-LÉE! On a un petit studio, 6 adorables chatons et un bull mastif de 60kg qui nous accueillent ! On passe une super soirée qui, pour une fois, finit avant 00h!



Instant douceur

Mardi 02 juillet

Nous découvrons l'arrière-pays normand et… MAZETTE ! Qu’est-ce que c’est beau : des châteaux, des abbayes, des maisons en pierre de Caen... what a f*****g régal pour les yeux !



Vraiment très joli. (Abbaye Saint-Martin de Mondaye)

Nous passons dans le département de la Manche, l'occasion de faire une photo de Mouf dans la Manche sans manches (1-0 pour l'humour)




Le soir venu nous débarquons chez Margot dont les parents ne voyagent pratiquement qu’en vélo. Elle part « cueillir notre dîner » dans leur potager après nous avoir invité à prendre une douche. Vu la chaleur du jour on pense qu’il y avait un message à faire passer !


Le mode de vie de la famille nous inspire beaucoup, on vous en a parlé sur Instagram ! Si tu l'as pas encore vue, file vite la voir !


Mercredi 03 juillet


Nous avons un rendez-vous en fin d’après-midi à Villedieu-les-Poëlles. Nous partons donc vers 13h afin de faire nos 45km tranquillement et traversons plein de villes "sur-Vire" qui est le fleuve traversant la région.


[POINT CULTURE] : c’est à Condé-sur-Vire que vous retrouverez l’entreprise Elle et Vire – oui la crème, le lait ! – qui doit son nom à la Vire (le fleuve donc) et à l’Elle qui est l’un de ses affluents. Vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas !

C’est aussi à cet endroit que vous passez par des murs à 13% qui sont moyennement agréables à grimper.


Arrivés à Villedieu, nous rencontrons Vincent Galopin qui a repris l’entreprise Tournabois. Cette dernière, fabrique des ustensiles de cuisine en bois majoritairement français issu de forêts protégées.


A la fin de l’interview, il nous propose d'installer la tente derrière son atelier et de nous laisser les clés. Problème : on se rend compte après son départ que le sol est trop dur pour planter les sardines.


Vous voyez venir la nuit dans les locaux de Tournabois ? Vous êtes perspicaces !


Nous dormons donc dans l’entreprise en espérant que les premiers employés n’arriveront pas trop tôt le lendemain, auquel cas ils auront la mauvaise surprise de retrouver deux personnes endormies au pied de leurs bureaux !




Jeudi 04 juillet


« Si ça monte, ça va bien redescendre quelque part »

- Faux proverbe chinois que l’on vient d’inventer.


La veille nous avions pas mal galéré dans les montées à 13% pour arriver à Villedieu. Donc si on a beaucoup grimpé et que l’on se dirige vers une baie – en l’occurrence celle du Mont-Saint-Michel – on redescend et on redescend fort !

Comme Vincent de Tournabois arrive à 8h, nous partons à cette heure et arrivons à Avranches située 20km plus loin en un rien de temps !


Nous nous posons dans un restaurant tout le reste de la journée afin de rattraper notre retard sur le montage de nos interviews et décidons de bivouaquer avec une vue sur le Mont-Saint-Michel.


L’histoire dit que nous avons mis plus d’1h30 à trouver un endroit sympa et qu’entre temps, nous aurons traversé des champs remplis de moutons permettant à Thibaut de faire sa blague favorite à chaque bêlement : « mêêêêh » -> « Y’A PAS D’M’AIS ! ». On espère que la brigade de l’humour fera un geste pour aider Constance.


Vendredi 05 juillet


Le départ se fait deux fois plus lentement que prévu. La raison ? Des dizaines voire centaines d’escargots qui se sont amusés à grimper sur notre tente, entre la toile de tente et la moustiquaire, sur nos sacoches, nos vélos, nos chaussures… et qu’il aura fallu enlever un par un avec le plus grand soin.


On se fait une petite session drone dans les prés salés qui bordent le Mont Saint Michel au moment où les éleveurs lâchent leurs bêtes… ça a un petit côté charge des Rohirrims dans les Champs de Pélennor assez agréable !



Nous longeons toute la baie du Monte-San-Miguel – c’est joli aussi en espagnol – et descendons à Pontorson puis Saint-James d’où vient la célèbre marque de vêtement prisée des versaillais.


[POINT CULTURE] : Thibaut se fait reprendre plusieurs fois alors vous ne pourrez pas dire que vous ne le saviez pas : on prononce "Saint-Jamme" et pas "Saint-Jayyym's". Vous pouvez à présent briller en société à base de - prendre un accent "patate chaude" - "oh c'est trois fois rien, c'est juste un petit pull Saint-Jaaaamme ".


Là-bas nous passons la soirée dans un gîte et on se dit que ça vraiment du bien d'avoir un vrai lit de temps en temps.


Samedi 06 - Dimanche 07 juillet

Le samedi nous trichons et prenons un train en direction de Rennes car nous devons y rejoindre Augustin – un ami de longue date de Constance.


Comme il aime les choses simples, il s’est lancé dans un projet de retaper de fond en comble un bateau pour se lancer dans un tour du monde de trois ans. Le projet s'appelle "Les Copains de Marcel", allez jeter un œil ça vaut le détour !


A notre arrivée dans la gare rennaise, grosse grosse GROSSE déception car nous ne croisons aucun rasta blanc en sarwell jouant du diabolo en buvant une 8.6. Chou blanc donc.


Nous pédalons dans le centre-ville puis le long du réseau de canaux et arrivons sur le chantier où se trouvent une douzaine de personnes. Ils ont travaillé dans la nuit de vendredi à samedi jusque 7h du matin pour finir l’étanchéité de la coque. C’est impressionnant de voir un bateau de 15M en chantier, de visiter ce qui sera le lieu de vie d’Augustin et ses trois comparses durant plusieurs années.



On passe une très bonne soirée à base de rencontres, guitare et bières.


Le lendemain, on se chauffe pour retirer le film qui a été posé au-dessus de la couche de résine permettant l’étanchéité du bateau. La manœuvre consiste à tirer fortement sur le film provoquant un sinistre bruit d'épilation à la cire en même temps qu'un sentiment de satisfaction non négligeable.


On repart en fin d’après-midi le long du canal qui va nous mener à Dinan. C’est 20km de plus que la route normale mais au moins ce sera plat ! On s’écroule après 25km dans un champ fraîchement moissonné.




Fin de semaine. On a vraiment hâte de découvrir la Bretagne, les bretons et les galettes !


Et si vous prenez plaisir à suivre nos (més)aventures n'hésitez pas à vous abonner à notre page Facebook, à notre compte instagram et à liker/partager notre contenu pour augmenter notre visibilité !


Sinon nous vous ferons dormir au milieu des escargots avec la porte de la tente ouverte.


  • Instagram - Black Circle
  • Black Facebook Icon
  • Black YouTube Icon