• Canouf

[Résumé SEMAINES 25-26-27 : 11/11 - 01/12 – 4454 KMS]

Montpellier - Aigues-Mortes - Nîmes - Maussanne les Alpilles - Salon-de-Provence (207Km)

Format un peu particulier pour ces 3 semaines car nous avons fait quelques allers/retours hors projet puis sommes restés à Montpellier puis avons repris la route à partir du jeudi de la semaine 27 !


Le carnet se divise donc en deux parties :

1) Montpellier (semaines 25-26)

2) Reprise du vélo (à partir du jeudi de la semaine 27)


Ière partie

Les projets rencontrés

L'oasis citadine : Il s'agit d'une ferme urbaine qui s'étend sur 8 000m² (moitié vignes/moitié potager-poulaillers-installations de vie commune. Créée l’année dernière, l’oasis permet de venir cultiver ses fruits et légumes dans un cadre citadin.

Le portrait détaillé ici et leur site ici



L'observatoire des saisons : Le but de cette interface est de : 1/ faire récolter des données par les citoyens sur le rythme des saisons (floraisons, migrations des oiseaux...) et 2/ d'analyser ces données pour faire ressortir de grandes tendances et 3/ sensibiliser les citoyens à l’impact du changement climatique sur le rythme saisonnier.

Le portrait détaillé ici et leur site ici



Ecosec : Saviez-vous que votre urine est composée d'urée, un déchet AZOTÉ ? Mais également de PHOSPHORE ? Et de POTASSIUM ? Eh bien Ecosec s'y intéresse fortement en voulant introduire les toilettes sèches en milieu urbain !

Le portrait détaillé ici et leur site ici



Oyas environnement : Il s’agit d’un pot en argile fait à la main que l'on enfouit dans le sol, à proximité de plantes. Cela permet d'économiser 50 à 70% d'eau par rapport à un arrosage classique ! Une entreprise engagée et passionnante !

Le portrait détaillé ici et leur site ici



Voir du pays

Pour retrouver un petit aperçu de Montpellier c'est ici et sur la région Montpelliéraine c'est ici et ici !

Pour quelques paysages de la région de Perpignan c'est !


Et un immense merci à Myriam et Corentin pour leur accueil

de presque 3 semaines à Montpellier ! <3


IIème partie


Jeudi 28 novembre


Comme à chaque fois que nous quittons un endroit où nous sommes restés longtemps... nous partons trop tard et devons nous activer pour avancer le plus possible avant la nuit.


Pas de chance on a également traîné pour changer le pneu de Mouf qui est devenu aussi lisse qu'une conversation sur la pluie et le beau temps.


On s'arrête donc dans un petit atelier de réparation tenu par un néerlandais. Le temps qu'il change le pneu il nous dit d'aller discuter avec deux grands types qui font trois fois la largeur de Cano - peu difficile en même temps. Bien sûr on ne le fait pas car, dans le fond, on est timides. Rien à voir avec le fait qu'il s'agissait de deux joueurs de rugby sud-africains évoluant au club de Montpellier et champions du monde.


Nous prenons la route pour le Grau-du-roi. La côte est belle - car déserte - mais les constructions sur le front de mer... nous font nous demander comment les architectes ont pu gagner l'appel d'offre...


Arrivés au Grau-du-roi nous avons droit à un coucher de soleil de l'espace ! Comme c'est assez indescriptible on vous met quelques photos


Dans le même temps nous recevons un appel d'une cousine de Mouf qui nous propose de faire une présentation dans la classe de son fils de 4ème lors de notre passage à Nice. On accepte bien volontiers et nous attendons à être appelés dans les prochains jours par la professeure de SVT qui serait intéressée par notre projet.


La nuit tombant, il est temps de trouver de quoi dormir ! Et pourquoi pas le long d'un canal entre le Grau du Roi et Aigues-Mortes ?


Vendredi 29 novembre


Au petit matin direction Aigues-Mortes dont on vous a parlé ici !


Puis nous fonçons vers notre prochain rendez-vous : Microterra qui réalise des opérations de "compostage à la ferme" à partir des déchets verts des collectivités locales. Le résumé ici. Leur site ici.

Nous roulons ensuite jusqu'à être à 15Km de Nîmes où nous attend Bruno. En 98, il achète un terrain avec sa femme avec l'objectif d'être autonome. Très vite, il se rend compte qu'il est impossible de tout faire et qu'il est plus bénéfique de s'associer avec des personnes. On vous a fait un résumé de cette rencontre ici. Et leur site ici.


Toutes les bonnes choses ont une fin et la nuit est déjà là quand nous décidons de quitter Bruno. Sauf que :


"Vous n'allez pas aller à Nîmes de nuit ! Les gens roulent vite en plus".

"Mais comment faire ?! On est attendus à Nîmes !"

"Eh bien on vous emmène avec nous en voiture !"


A la fin du tour on va commencer à croire que les gens sont bienveillants...

A Nîmes nous sommes accueillis par Laura, une amie d'une personne qui nous avait logé lors de notre passage en Bretagne ! On ne doit pas être de si mauvais hôtes si on nous recommande !


Samedi 30 novembre


La matinée est consacrée à la visite de Nîmes ! Nous découvrons avec enthousiasme les arènes, la Maison Carrée, les jardins de la fontaine... retrouvez tout ça en détail ici

Durant la visite des jardins un appel. Il s'agit de la professeure de SVT du collège dans lequel nous allons intervenir et qui veut en savoir qui nous sommes. Elle nous annonce que l'idée d'une présentation lui plaît et que nous la ferons... à toutes les classes de 4ème sur une après-midi. Oh le guet-apens ! Allez on va prendre notre courage à deux mains et on va se préparer !


Après cet appel, nous avalons rapidement de quoi tenir la suite de la journée car nous allons d'une traite aux Baux-de-Provence ! L'un des plus beaux/visités villages de France. Comme nous y arrivons en fin de journée c'est la course au coucher de soleil !


Par ailleurs, comme l'on est complètement hors saison... tout est désert ! Mais. Quel. PLAISIR ! Et le château est en libre accès ! Cela a quand même une autre saveur lorsque c'est gratuit !

Cela nous permet également d'avoir une vue imprenable sur les Alpilles.


Thibaut passe ensuite faire des courses dans le village et Mouf se fait aborder par un inconnu qui lui pose des questions sur ce qu'elle fait avec un vélo et des sacoches. Au détour d'une phrase il demande "et où est Thibaut?". Réaction logique lorsque l'on ne comprend pas ce qu'il se passe : Mouf a une tête étonnée. En fait l'inconnu n'est autre qu'Adrien, notre warmshower du soir qui a reconnu les deux vélos !




Le petit plaisantin nous amène donc chez lui, nous présente sa maison, sa chatte Chacha et... son atelier de création de bijoux !


En effet, il travaille l'argent et en fait de magnifiques pièces (ici). Il nous fait d'ailleurs tester les différentes étapes de création d'un bijou.


On ne vous montre pas le résultat mais sachez qu'à moins d'aimer l'art abstrait... vous ne devriez pas porter ce que nous avons produit !




Dimanche 1er décembre


Il y a des journées sur ce tour dont on se souviendra plus que d’autres et pour longtemps. Celle-ci en fait partie.

L’objectif est de faire une quarantaine de kilomètres avec à la clé, 1/ un copain à voir à Salon de Provence et 2/ de superbes paysages dans les Alpilles !


Si nous avons bien eu droit aux beaux paysages, les autres plants furent contrariés.


En effet, nous mettons plus de deux heures à partir de chez Adrien après deux ou trois tentatives infructueuses. Oui, la pluie se remet à tomber très fort dès que nous sortons prendre nos vélos… ça n’aide pas à se mettre en selle !


La journée étant bien lancé, nous décidons de partir sur les coups de midi et faisons le chemin presque intégralement sous la pluie. Enfin... « pluie ». Disons que les grosses averses ont laissé place à un petit crachin sournois qui pénètre tout doucement chaque parcelle de vos vêtements – aussi imperméables soient-ils.

Résultat : nous ratons notre rendez-vous à Salon et Mouf crève 5Km avant que nous n’arrivions chez nos hôtes du soir (toujours sous la pluie hein). On trouve une station-service pour s’abriter mais on galère à changer la chambre à air ce qui nous fait finir le chemin de nuit sur une bonne départementale.


Par ailleurs, en quittant la station service, Mouf fait un faux mouvement et annonce qu’elle a mal aux tendons d’Achilles lorsqu’elle pédale.


Vous sentez arriver la tendinite des familles ? L’avenir vous donnera raison.


Heureusement Jean-Christophe et Christiane - qui nous accueillent le soir-même - sont juste adorables, notre rendez-vous de Salon est reporté au lendemain et la météo annonce du soleil pour toute la semaine ce qui annonce une arrivée sur Marseille avec un superbe bronzage d'automne pour le prochain carnet de bord !


Et si vous prenez plaisir à suivre nos (més)aventures n'hésitez pas à vous abonner à notre page Facebook, à notre compte instagram et à liker/partager notre contenu ! Sinon on vous fera revivre notre dimanche sous la pluie durant une semaine !

  • Instagram - Black Circle
  • Black Facebook Icon
  • Black YouTube Icon